La production en binaural natif

La production en binaural natif

  • La production en binaural natif

Le binaural natif est la prise de son naturelle : deux oreilles, une tête. Comment la mettre en oeuvre en production ? Quel est le bénéfice de la 3D native en production ?

Objectifs pédagogiques :

small1Redécouvrir que nous écoutons en binaural et en appréhender les mécanismes
small1Comprendre que le format binaural touche l’auditeur d’une manière singulière
small1Faire le tour des techniques binaurales, leurs atouts, leurs faiblesses
small1Se familiariser avec le système de référence : la prise de son avec mannequin
small1Aborder à travers une micro-production tous les aspects de la réalisation binaurale : écriture avec l’espace et les réactions de l’auditeur, prise de son, tournage, post-production, diffusion
small1Faire le point sur les questions d’équipement par rapport à la prise de son stéréo standard

Informations :

Nbre de jour : 5
Nbre de participant: 6
Profil requis :
Auteurs, Scénaristes, Compositeurs, Musiciens, Preneur de son, Sound Designer

Formateur :

Pascal Rueff

Programmes détaillés :

Rappels

Dans l’idéal, le son 3D devrait être ce qui induit la perception sonore d’un espace à trois dimensions.

Les techniques mises en oeuvre pour reproduire cette sensation d’espace naturel utilisent des capteurs particuliers ou des outils informatiques.

Ces techniques ne sont pas toutes récentes, certaines ne font qu’émerger ; dans tous les cas, le savoir-faire manque en production audiovisuelle.

Le principal critère de choix technique découle aujourd’hui de contraintes d’exploitation, par exemple lorsque l’objet sonore tridimensionnel doit interagir avec l’auditeur.
Si les solutions informatiques permettent une post-prod habituelle, elles posent toujours la question de la matière sonore initiale, qui doit provenir, pour de nombreuses applications, de la réalité.

Formation

Se former au son 3D signifie aujourd’hui :

small1Redécouvrir que nous écoutons en binaural
small1Décortiquer les mécanismes qui déterminent la perception binaurale
small1Faire le tour des réponses techniques actuelles, leurs atouts et leurs faiblesses
small1Se familiariser avec la référence en termes de rendu : la prise de son binaurale

Atelier

Pour le reste, nous sommes dans l’expérience.

Et elle se résume aujourd’hui à celle de bien peu de monde, par rapport à d’autres techniques qui bénéficient de dizaines d’années d’exploitation et du savoir-faire de centaines d’opérateurs, se former aujourd’hui à l’audio 3D signifie expérimenter, tester, mesurer par soi-même les marges de
manoeuvre. Et inventer.

La question est technique. Elle est aussi narrative. Les premières demandes de réalisations en audio 3D montrent des auteurs et des concepteurs aux prises avec la nouveauté de cet espace complet et des effets sur l’auditeur.

Les processus de création ont besoin de prendre en compte les
particularités de cette approche.

En pratique

Un stage de formation au son binaural tirerait avantage d’associer à la connaissance scientifique et technique la mise en oeuvre d’une micro-production complète avec :

small1Une équipe pluridisciplinaire
small1Un stage de 2 jours pour la partie connaissances
small1Un atelier de 4 jours pour la partie expérience (en deux fois 2 jours avec un délai entre les deux)

La thématique de l’atelier dépend des stagiaires : elle peut être plutôt documentaire, plutôt musicale, fictionnelle, etc.

L'expérience et la transmission du savoir aux service des jeunes générations: SUP-HD-AUDIO est né...

Contactez Nous

SUP-HD-AUDIO

Tel : +33 6 82 53 71 32
Email: contact@sup-hd-audio.com

Suivez le Fil !